barre horizontale




6 octobre 2015

Rentrée littéraire 2015 #4 : Michel Quint, Fox-Trot

Michel Quint m’avait tenue en haleine avec l’excellent «Veuve noire» paru en 2013 chez l’Archipel. Comme dans «Fox-Trot», il y avait du mystère dans l’air, des arts, beaucoup, on était à Montparnasse, de la politique, un peu, on sortait de la Grande Guerre.

photomontage © vivelaroseetlelilas

On retrouve peu ou prou les mêmes ingrédients dans ce roman également «policier historique». A la différence que celui-ci, on ne peut l’ignorer, est plus grave. Il se déroule dans les années 30, tout particulièrement en 1934. Les ligues et les partisans de la gauche se cherchent noise dans les rues de Lille, sinistres. En plein scandale politico-financier -l’affaire Stavisky-, à Paris, Lisa Kaiser, belle trapéziste, vole un mourant dans de troubles circonstances. Sur les papiers de ce dernier, une adresse à Lille. À Lille justement, une bourgeoise qui avait grand intérêt pour les choses de la chair est retrouvée assassinée… 

«Venez bien vite Ô prince charmant
Songez qu’elle attend
Qu’elle est belle
Et qu’elle a vingt ans.»

Charles Bertin, lui, y est instituteur. Il est pauvre, il est beau, il a des convictions, il serait tout à fait séduisant - ne serait-ce une certaine peur de l’engagement qui navre ces dames. Alors qu’une manifestation des ligues dégénère en émeute urbaine, Charles se retrouve en protecteur de Nelly, modiste de son état. Pour Nelly, c’est le coup de foudre. Mais Charles songe encore à cette perverse d’Henriette, de l’école des filles. Et surtout, il va croiser Lisa, la trapéziste, qui vient de Paris pour un coup de la dernière chance, son adresse mystérieuse en main. Le cousin de Charles, le bougon Henri, flic à la Simenon, regarde tout cela, vaguement amusé, tout en se demandant si Charles ne ferait pas un bon indic, il y a fort à faire pour surveiller les Croix-de-Feu. Tout se tend dans la ville : les partis, les gens, le souffre est dans l’air. Et puis cette fille qui virevolte nue, maintenant. Pas très longtemps : Lisa est assassinée. Et Henri commence à faire le lien entre les épisodes de la série rouge qui frappe Lille.

Michel Quint dispose doucement ses personnages sur l’échiquier qui tiendra en haleine le lecteur jusqu’à la dernière page, jusqu’à l’ultime révélation.
Le livre est dédié aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo. Toute ressemblance entre «Fox-Trot» et la situation politique actuelle est voulue.

«Fox-Trot» de Michel Quint - Editions Héloïse d’Ormesson 2015

Ouvrage reçu dans le cadre de «Masse Critique», opération organisée par Babelio.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire